29 février 2012

Simon ne parle pas

Oui je sais, comme titre, ça claque moins que le "ça y est Simon marche" d'il y a 3 mois... Il n'est pas muet, entendons-nous, il est même plutôt bavard, mais pas en Français (ni en Italien, pour ceux qui se posent la question). Il faut dire que Simon sait se faire comprendre : pourquoi apprendre à dire "Papa chéri tu veux bien m'ouvrir la boîte s'il te plaît ?" quand il suffit de la lui mettre dans les mains et de la pousser vers lui en disant "mrrr mrrr mrrr" (écrit comme ça on peut penser à un chat qui ronronne mais en fait non. Il aurait fallu que je l'enregistre). Et même pourquoi apprendre à dire "j'ai faim" s'il suffit d'aller donner à Maman une brique de soupe et de bien la pousser vers elle avec un sourire et un regard qui disent "Tiens Maman, tu sais ce qu'il faut faire avec ça !" Désigner un objet et dire "de ... de" est une bonne façon de le réclamer, montrer une direction et dire "euh !" signifie bien qu'on veut y aller. Il n'est donc pas pressé de parler ; il a quelques molaires en cours de sortie et puis, il y a des choses plus importantes à apprendre à son sens : Simon est impatient de savoir manger tout seul. Il a trouvé comment saisir la cuiller pour la porter à sa bouche, mais pas comment la remplir. S'il aime le pain et les biscuits c'est qu'on peut les manger avec les mains...

1 commentaire:

Agnès Viollet a dit…

Par contre si quelqu'un a une traduction pour les "bui bui bui bui bui" qu'il nous chuchote régulièrement je suis preneuse. Parce que je ne pense pas qu'il me parle de cet arbre dont on prend les branches aux Rameaux et dont les feuilles en tisane sont antivirales.