3 juin 2012

Simon, 18 mois, SDF

Non, il ne s'agit pas du drame social d'une famille jetée à la rue avec un enfant en bas âge. Ni d'une histoire de séparation, rassurez-vous Papa et Maman ont bien l'intention de rester ensemble encore longtemps. Il ne s'agit pas non plus d'un enfant qui changerait de chambre chaque soir. Non, ici le D c'est pour Doudou. Simon est Sans Doudou Fixe. Il a testé tous les chiffons, se les passant sur l'oreille avant de les laisser tomber au sol. Il joue souvent avec le petit mickey ou le lapin orange au moment de s'endormir, chez nous. Chez sa nounou, il y a d'autres peluches, et si elle lui mettait systématiquement le lapinou qui est dans son sac les premiers temps, voilà un moment qu'il n'a pas servi. Simon prend ce qui lui tombe sous la main. Même, hier soir, il a pris avec lui la boîte à musique du tourniquet qui, autrefois, dansait au-dessus de son lit. Il a joué avec un moment, et l'a gardée en main alors qu'il dormait déjà à moitié, protestant lorsque je tentai de la lui enlever. J'y suis retournée au moment de me coucher, il l'avait lâchée, je l'ai rangée. Ce soir, il préférera peut-être son pingouin bleu, ou sa girafe ? On verra.

2 commentaires:

Elisa a dit…

En Belgique, SDF associé aux français, c'est plutôt "Sans Difficultés Financières" ;-)

C'est chouette que son éclectisme le préserve du drame du doudou manquant

Agnès Viollet a dit…

Je dois dire qu'avec Simon nous avons eu de la chance, côté évitement des drames : il n'a jamais utilisé de tétine (des fois il pique celle des copains chez la nounou, histoire de goûter, mais il la lâche assez vite), et il ne suce pas son pouce non plus. Pas de tétine perdue à 3h du matin, pas de casse-tête en vue pour qu'il arrête de sucer son pouce... Et en plus il mange de tout !